( 25 avril, 2008 )

Nuestro Universo

        

                                                              Solitario 

               

                Siempre sigo mi camino

                Buscando mí destino

                Sin poder hallar en el

                Lo que tanto ansío

               

                Una boca grande

                Unos labios ardientes

                Aunque al besarlos

                En ellos me queme.

               

                Pero nada encuentro

                Que a mi gusto sea,

                Y las que a mi gustan

                Ellas tienen dueño ya.

               

                Soy mendigo de amor

                La gente pasa y me mira

                Pero nadie me entiende

                Que mi alma sufre dolor,

                La gente apurada va

                Nadie se detiene a hablar

                Cada uno en su camino

                Buscando su destino

               

                17 de abril de 2008

                Francisco H. Figueroa

      

 Mi Suerte Alborozada 

Son tus ojos

La luz de mi vida

Si ellos me faltaren

Ya no podre vivir

Bendita sea mi suerte 

De estar contigo

En este hermoso valle

Paraíso de Dios

El trino de los pájaros

Que feliz anidan 

Ello aplaca la sed de mi alma

En toda esta armonía

Y pienso, que podrá pasar

Si mañana tu no estas

Como yo podre vivir

Con ese inmenso dolor

Mil cosas, por mi cabeza pasan

Entonces ya no tengo paz

El sosiego y la calma

Desaparecen de mi alma

Canta la alondra en su nido

Ella festeja con delirio

El nacimiento de sus hijos

Su corazón lleno de paz esta

El vuelo, feliz emprende

Tiene que traer alimento a los suyos

Con temor de no encontrar

A sus hijos al volver

Así me pasa a mí

De pensar que al regresar

Tú ya no estés

Entonces que seria de mí

Jueves, 17 de abril de 2008

Francisco H. Figueroa

       Mar y Cielo 

Horizonte mezcla de mar y cielo,

Limpias arenas desplazándose.

Románticos recuerdos existen,

En el vaivén eterno de las olas

Murmullo misterioso, e inmenso

Aurora saliente del mar quieto

Como celestial pintura del espacio

 Y tu imagen impresa en mi mente

Tus labios en flor que hechizan,

Ensueños que se adueñan de mí

Delirios que siembran quimeras

Elocuente ilusión que tengo

Como la luz feliz que rosa tu cara,

Da reflejos angelicales a tu imagen

Látigo siniestro que me atormenta,

Que alguien pueda a ti  poseerte.

Dulzura  de recordarte como SOS,

El tiempo ha pasado y dejado

Una clara visión de tu existencia

Mas allá la bruma y la angustia.

Todo lo demás, es como humo

Que el viento, pronto disipará.

Domingo, 20 de abril de 2008

Francisco H. Figueroa

                 

 Traducido a Frances

     Seul 

                

                Je suis toujours ma route

                Me chercher destination

                Sans être capable de trouver dans celui

                Quel point désirs

                

                Une grande bouche 

                Quelques lèvres brûlantes 

                Bien que quand les embrasser 

                En eux je brûle.

                

                Mais n’importe quoi rencontre

                Que c’est à mon plaisir,

                Et ce qui à mon ils aiment

                Ils ont déjà le propriétaire.

                

                Je suis mendiant d’amour

                Les gens se passent et elle me regarde 

                Mais personne ne me comprend

                Que mon âme souffre la douleur,

                Entrain des gens pressé     

                Personne n’arrête de parler                

                  Chacun dans leur route

                Chercher leur destination

               

                Avril 17 2008

                H Francisco. Figueroa

    

       Ma chance transportée de joie 


Ils sont vos yeux

La lumière de ma vie

Si ils je faltaren

Plus pus vivre
Le Saint est ma chance 

D’existence avec vous

Dans cette belle vallée

Paradis de Dieu
La trille des oiseaux

Cet heureux ils se nichent 

Il/elle diminue la soif de mon âme

Dans tous cette harmonie
Et je pense que ce sera capable de se passer

Si demain votre pas ceux-ci

Comme moi pus vivre

Avec cette douleur immense
Mille choses, pour ma tête passez-vous

Alors plus j’ai la paix

La sérénité et le calme

Ils disparaissent de mon âme
Il/elle chante l’alouette dans leur nid

Elle célèbre avec délire

La naissance de leurs enfants

Leur coeur plein avec paix ce
Le vol, heureux il entreprend

Il/elle doit apporter de la nourriture au sien

Avec peur de ne trouver pas

À leurs enfants quand revenir
Il passe par ce chemin je

De pensée qui quand revenir

Vous n’êtes plus

Alors que sérieux de moi
Jeudi, le 17 avril 2008

H Francisco. Figueroa

                                               
     Mer et ciel

Mélange de la mer de l’horizon et ciel,

Vous nettoyez le sables bouger.

Les mémoires romantiques existent,

Dans le balancement éternel des vagues

Murmure mystérieux, et immense

Aube saillante de la mer immobile

Comme tableau céleste de l’espace

 Et votre image imprimée dans mon esprit

Vos lèvres dans la fleur que vous / ils charmez,

Rêves qui approprient de moi

Délires qui chimères du siembran

Illusion éloquente que j’ai

Comme la lumière heureuse qui a augmenté votre visage,

Il/elle donne réflecteur angélique à votre image

Fouet sinistre qui me tourmente,

Que quelqu’un vous conserve pour vous posséder.

Douceur de se souvenir comme SOS,

Le temps est passé et parti

Une vision claire de votre existence

Mais là le brouillard et l’angoisse.

Tout le reste, est comme vapeur

Que le vent, bientôt disparaîtra.

Domingo, avril 20 2008

H Francisco. Figueroa

       

( 25 avril, 2008 )

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

|